Categories
Non classé Nos actualités

Tout savoir sur… l’Ordre du Mérite maritime

L’Ordre du Mérite Maritime rend hommage aux héros des mers, récompensant leur engagement exceptionnel pour la France. À travers ses grades, ses contingents et ses critères d’attribution, il incarne l’importance de la mer dans l’histoire, la culture et l’économie de la nation française. Passons en revue l’histoire, les grades et contingents, ainsi que les conditions d’attribution de cet ordre prestigieux.

Histoire et évolution

L’Ordre du Mérite maritime, une distinction honorifique française, voit le jour le 9 février 1930 sous l’impulsion de Louis Rollin, alors ministre de la Marine marchande. Sa mission ? Récompenser la bravoure des marins et honorer les citoyens qui se sont distingués par leur engagement exceptionnel dans le développement et la promotion des activités maritimes.
Au fil des décennies, l’Ordre du Mérite maritime a évolué pour mieux refléter les enjeux contemporains. Il a été réorganisé en 1948, puis à nouveau par décret le 17 janvier 2002. Le Conseil de l’Ordre, présidé par le ministre en charge de la mer, est chargé de l’examen des propositions, des promotions, et de la discipline de l’ordre. Il compte parmi ses membres des personnalités influentes de différents secteurs liés à la mer.

Grades et contingents

L’Ordre du Mérite maritime comprend trois grades distincts : chevalier, officier et commandeur. La prise de rang dans cet ordre est effective dès la signature de l’arrêté par le ministre de la Mer, contrairement à d’autres ordres nationaux tels que la Légion d’Honneur et le Mérite.
Les récipiendaires de l’Ordre sont répartis en trois contingents : A pour le personnel navigant de la marine marchande, des administrations civiles de l’État et les équipages des canots de sauvetage, B pour le personnel militaire du ministère des armées, C pour les personnes s’étant distinguées dans le domaine maritime.

Conditions d’attribution et insigne

Pour être nommé chevalier de l’Ordre du Mérite Maritime, il est nécessaire de justifier d’au moins quinze ans de service ou d’activités liés à la mer. Les services accomplis dans la marine nationale sont pris en compte dans ce calcul. Cependant, des actes d’héroïsme et de dévouement, réalisés en mer, peuvent dispenser des conditions de durée de services, sans passer pour autant à un grade supérieur. L’insigne de l’Ordre du Mérite Maritime est une rose des vents à seize branches ornée d’une ancre. Le ruban est bleu avec deux bandes vertes fines sur les côtés dans le sens de la longueur.

Soyez prêt(e) pour votre prochaine cérémonie : procurez-vous l’un des kits Honor Holder, qui vous permettront de fixer vos décorations sur votre uniforme, qu’il s’agisse de médailles pendantes et / ou de barrettes dixmude.