Categories
Non classé Nos actualités

La médaille de l’aéronautique : histoire et conditions d’attribution

La médaille de l’aéronautique récompense des individus et des entités pour leurs contributions remarquables à l’aviation. Elle incarne un hommage tangible à ceux qui ont marqué l’histoire de l’aéronautique civile et militaire. En décernant cette médaille, la France rend hommage à ceux qui ont oeuvré et continuent d’oeuvrer pour l’aviation. Passons en revue l’histoire, les conditions et d’attribution, ainsi que les particularité de cette décoration prestigieuse.

Une création au service de l’aviation

L’histoire de la médaille de l’aéronautique remonte à 1939, avec un projet non abouti d’un Ordre du mérite aérien français. Cependant, c’est seulement en 1945, peu de temps avant la fin de la Seconde Guerre mondiale, que le décret du 14 février permit sa création. Le conseil chargé de son attribution comprenait des personnalités éminentes du domaine aéronautique. Bien que le décret de 1949 ait abrogé celui de 1945, des modifications ultérieures, telles que le décret de 2015, ont élargi les critères d’attribution. Plus récemment, le décret du 16 février 2021 a élargi encore davantage le périmètre des activités éligibles, reflétant les évolutions du secteur aéronautique et spatial.

Conditions et particularités de l’attribution

Les conditions d’attribution de la médaille varient en fonction des mérites professionnels et des contributions au développement de l’aéronautique. Que ce soit pour des individus ou des entités, le conseil de la médaille, aujourd’hui composé de personnalités clés, propose chaque année un contingent limité de médailles. Ce geste honorifique est particulièrement significatif, car il témoigne de la reconnaissance de l’État envers ceux qui contribuent de manière exceptionnelle à l’aviation.

Détails sur l’attribution et les bénéficiaires

La médaille de l’aéronautique récompense la valeur professionnelle du personnel civil et militaire, les mérites des citoyens dans le développement de l’aviation, des sports aériens, des aéroports, et des usines de constructions aéronautiques. Elle peut être décernée pour des prouesses en service aérien, des actes d’héroïsme, des travaux particulièrement intéressants en matière d’aéronautique, ainsi que pour honorer les victimes d’accidents graves survenus en service aérien. La médaille peut être décernée à titre posthume, et à titre étranger.

Chiffres et reconnaissance

Le contingent annuel est de 275 médailles, remises deux fois par an, le 1er janvier et le 14 juillet. Des attributions particulières peuvent être faites à d’autres moments, soit à l’occasion de cérémonies liées à l’aéronautique, soit en dehors de toute manifestation. Toute personne décorée de la médaille reçoit un diplôme signé du ministre et une carte spéciale lui permettant de bénéficier de la gratuité pour l’accès aux expositions et manifestations organisées par l’État liées au domaine aéronautique civil et militaire.

Vous avez besoin de fixer facilement et rapidement vos médailles pendante et / ou barrettes dixmude pour une prochaine cérémonie ? Procurez-vous l’un de nos kits porte-médailles Honor Holder, grâce auxquels vous serez fin prêt pour le jour J.